DarkTravel_logo

Sites de geurre 14-18 - "Ecrit dans le sang"

Un itinéraire commémoratif de la mer du Nord à la frontière franco-suisse le long des champs de bataille historiques de la Première Guerre mondiale.


14-18 - La Grande Guerre

De jeunes hommes, abandonnés par dieu et par tous, à genoux dans la boue des tranchées entre les bestioles, sont soit estropiés, soit blessés dans une bataille sans espoir contre un ennemi dans des circonstances semblables. Nous avons l'habitude de penser et de parler de cette guerre en termes de folie. La Grande Guerre - comme l'appelaient ses contemporains - est couramment considérée comme une période pendant laquelle la folie régnait en Europe. Le gaspillage inutile de centaines de milliers de vies humaines pour l'honneur et la gloire de l'empereur et des généraux.

The killing fields of the First World War

La Belgique oubliée, abandonnée et condamnée.

Belgique

Témoignages surprenants de la bataille de l'Yzer entre Nieuport et Diksmuide.

Le "canal mort" entre Ypres et Komen. La Grande Guerre était explicitement présente ici..
Passchendaele - Zonnebeke - Komen - Zillebeke - Hill 60 / 62 - Mesen - Sint-Elooi - Bayerwald - Ypres ( last post )

Les raids sur la côte Belge pendant la Première et la Deuxième Guerre mondiale

La Royal Navy attaque la côte Belge occupée par les Allemands pendant la Première Guerre mondiale.. Zeebrugge - Ostende

Atlantikwall - Raversyde 14-18 / 40-45

Fortifications : Les forts d'Anvers, de Namur et de Liège forment la ligne de défense de l'armée belge en 1914.

Plus d'info >
 

In Flanders Fields

Belgique

De 1914 à 1918, le secteur ouest "Flanders Fields" fut un champ de bataille important de la Première Guerre mondiale. Plus d'un million de soldats de plus de 50 pays différents ont été blessés, disparus, mutilés ou massacrés dans cette région. Des villes et des villages entiers ont été détruits. La région d'Ypres et de Passchendaele est devenue le symbole mondial de l'inutilité de la guerre.

4j/3n - Min 4 / max 8 pers
a.p.d. € 890,00 pp

Plus d'info >
 

"champs de bataille oubliés" de la Flandre française & l'Artois

Belgique - France

Les événements militaires dans le nord de la France restent souvent d'un silence assourdissant. La région située entre la Flandre française (Ploegsteert), Armentières et Arras en particulier, semble parfois être un "front oublié".

Cependant, dans l'ancien comté d'Artesia, une bataille féroce a été menée pendant quatre ans.

Dark Travel veut montrer que l'attention limitée accordée à ce champ de bataille oublié est injustifiée. Après tout, ici aussi, la région est parsemée de souvenirs particuliers de "14-18". Les cimetières, les monuments, les complexes de tunnels et les églises en ruines racontent chacun leur propre histoire sur la guerre en Flandre française et en Artois.

Ploegsteert - Armentieres - Fromelles - Aubers - Festubert

Zones de mines de charbon et terrils : Givenchy - Auchy Les Mines - Loos et Gohelle

Notre Dame De La Lorette - Vimy - Neuville St Vaast - Arras

En construction

Plus d'info >
 

La véritable histoire derrière 1917

France

Au printemps 1917, les Allemands lancent l'opération "Alberich" et se replient sur la "ligne Hindenburg" entre Arras et Vailly-sur-Aisne, une ligne de défense "nouvellement construite et massivement fortifiée". Les Allemands qui consolidaient leurs troupes se préparaient à d'éventuelles autres opérations offensives.

Lorsque les Allemands se sont retirés, ils ont appliqué la stratégie de la terre brûlée,
Les lignes de communication, les routes, les ponts, les arbres, les maisons ont été détruits pour ralentir la progression des troupes alliées vers la nouvelle ligne de front. "Les Allemands avaient tout détruit, pris la plupart des civils, et laissé des pièges, des tireurs d'élite et quelques autres surprises inattendues.

Sur les traces de... nous découvrons le vrai Saint Mein Ecoust, la forêt de Croisilles et la ligne Hindenburg. Les champs de bataille d'Arras, Bullecout, Bapaume, Péronne, Cambrai et ....

Ce programme est en préparation.

Plus d'info >
 

Champs de bataille de la Somme

France

L'une des activités militaires les plus importantes en Picardie fut une série de batailles qui se déroula le long de la Somme pendant la Première Guerre mondiale.
De septembre 1914 à août 1918, quatre grandes batailles, dont la bataille de la Somme, sont livrées par les troupes britanniques, françaises et allemandes en Picardie du Nord.

3j/2n - Min 4 / max 8 pers
a.p.d. € 750,00 pp

Plus d'info >
 

Les tunnels de la mort 14-18

France

Un rendez-vous avec l'histoire et la mort aux portes de l'enfer.

L'extraordinaire monde souteraine des soldats de la grande guerre.

Entre 1914 et 1918, l'enfer est à la surface de la terre.

Alors que la Grande Guerre est le premier conflit "moderne", de nombreux guerriers de conviction revivent des mythes remontant à des temps très anciens et se cachent dans des espaces que la plupart des civilisations ont réservés aux morts.

Souterrains et Vestiges du front de l'Oise à l'Aisne.

Ce programme est en cours de réalisation.

Plus d'info >
 

Le front Français

La grande guerre dans la vallée de la Marne & Verdun fut autrefois la grande souffrance de millions de soldats français et allemands et ne devrait pas être manquée lors d'un voyage sur le front occidental. Un itinéraire marqué par des monuments, des ruines, des nécropoles, des témoignages de la cruauté des batailles et des musées qui rappellent la Grande Guerre qui se termina le 11 novembre 1918.

4j/3n - Min 4 / max 8 pers
a.p.d. € 995,00 pp

Plus d'info >
 

Meuse & Argonne

France

La Meuse-Argonne a été un département martyr et défiguré, Témoins des combats de la Grande Guerre.

La région Meuse-Argonne possède aujourd’hui le plus riche patrimoine «Grande Guerre» au monde. Cet héritage historique, archéologique et mémoriel est marqué d’authenticité. Forts et ouvrages, batteries d’artillerie et retranchements bétonnés, tranchées et boyaux de communication, cratères de mines et trous d’obus, tunnels et galeries, monuments, tombes et stèles façonnent des paysages de guerre sur des dizaines de milliers d’hectares à travers le département…

3j/2n - Guide - Min 6 pers
a.p.d. € 490,00 pp
3j/2n - Guide - Min 4 pers
a.p.d. € 640,00 pp

Plus d'info >
 

Les champs de bataille caché de la Lorraine

France

Le 3 Août 1914, l'Allemagne déclarait la guerre à la France. La Grande Guerre faisait son entrée en Meurthe-et-Moselle près de Lunéville, Gerbéviller et Rozelieures.

Ce sont les débuts de la grande bataille de Lorraine. Les combats se dérouleront autour du Grand Couronné à l'Est de Nancy (Champenoux, Courbesseaux ...) et autour de Saint-Dié. Au centre, les armées allemandes tenteront de passer dans la Trouée de Charmes, comprise entre les places fortes de Toul et Épinal. Suite à cela, le front (en Lorraine) se stabilisera pour les quatre années à venir.

Sur ces quatre années de guerre, de nombreux et sinistres combats prirent place sur notre territoire. A Gerbéviller, la ville sera incendiée, pillée et des dizaines d'hommes et de femmes massacrés par l'armée allemande. A Vitrimont, la colline du Léomont sera tour à tour, reprise près de 8 fois par les deux camps, dans la seule nuit du 25 au 26 août 1914. A Montauville et Fey-en-Haye, de durs combats se perpétrèrent au Bois-le-Prêtre, passage stratégique du saillant de Saint-Mihiel ...    

 

En cours de construction

Plus d'info >
 

14/18 - Vosges : Cicatrices de la Première Guerre mondiale

France

On ignore qu'il y a eu de violents combats dans les Vosges pendant la Première Guerre mondiale. Une visite au front 1914-1918 donne immédiatement une interprétation significative de cette région, qui dégage une atmosphère comme si les tranchées n'avaient été abandonnées que depuis hier. Les bunkers, les tunnels et les tranchées y sont encore très variés. Dans les bois il existe aussi de nombreux bunkers et vestiges de fortifications à découvrir.
La zone est couverte de barbelés qui sont encore complètement intacts.

4j/3n - A partir de 4 pers
a.p.d. € 880,00 pp

Plus d'info >
 

14 - 18 Le long du front occidental

Belgique - France

UN NOUVEL ITINÉRAIRE AMBITIEUX POUR LA PAIX, À PARCOURIR À PIED, À VÉLO OU EN VOITURE.


Le Western Front Way est un nouvel itinéraire de longue distance à pied, à vélo et en voiture pour le repos, l'équilibre mental et la mémorisation. L'idée a été redécouverte dans une lettre écrite par un jeune soldat qui a servi à la bataille de Loos en 1915. Il a écrit qu'à la fin de la Grande Guerre, il rêvait de créer une "belle route ... pour que toutes les nations puissent marcher/courir ensemble en paix lorsque le conflit sera terminé".

Le Western Front Way (1000 km entre Nieuwpoort et Pfetterhouse) est un nouvel itinéraire longue distance provocateur pour la randonnée pédestre/cycliste et automobile pour la paix, le bien-être mental et la commémoration.

Qui ose affronter ce défi ?

 

10j/9n - vélo- 40 D marche - Min 2 / max ..... pers

Plus d'info >